Dante Bonuccelli nouveau directeur artistique du Lamm – Rencontre

immagine-copertina-newsletter-e-blog1

En harmonie entre la continuité de la tradition mise en œuvre par Lamm depuis 1959 et le bouillonnant renouvellement de l’entreprise de San Secondo Parmense, l’année 2015 voit pour Lamm l’arrivée d’une signature de valeur internationale dans le monde du design. C’est ainsi que nous présentons le nouveau directeur artistique, l’architecte Dante Bonucelli.

Il est né à Buenos Aires en 1956, et y acquiert sa licence en architecture en 1979. Il déménage à Milan en 1984. Il y réalise des bâtiments, des intérieurs et des mobiliers. Il fonde en 1998 Avenue Architects, un bureau d’architecture et design industriel qui réalise des projets en Italie, Europe, Asie et Amérique. Du blog de Lamm un entretien dans lequel il nous présente ses relations avec l’entreprise conduite par la famille Caruso, évoque les points saillants de ses activités, sa lecture affirmée des dynamiques du marché ainsi que les perspectives pour 2015.

Quelles ont été vos relations avec Lamm à ce jour ?

Ma collaboration avec Lamm remonte à 2002. À cette époque, l’université Bocconi nous avait chargés de concevoir le design intérieur et le nouveau concept des salles du bâtiment rationaliste conçu par Mario Pagano à Milan. Nous avons conçu un nouveau système de bancs d’étude entièrement en aluminium et intégrés à la structure des gradins. Nous cherchions une entreprise disposée à les fabriquer. Lamm a effectué le travail dans des délais très courts. Par la suite, le produit a été ajouté au catalogue sous le nom de Blade.

Plus tard et jusqu’en 2008, nous avons collaboré sur le design de différents produits qui ont obtenu de multiples récompenses. En 2014, le nouveau propriétaire a repris contact avec moi et nous avons commencé à échanger avec Giovanni et Michele Caruso pour élaborer une nouvelle dynamique d’entreprise.

Quels seront les axes les plus importants de votre conseil auprès de Lamm ?

La première décision est d’abandonner certains secteurs qui ne sont pas stratégiques pour Lamm comme le contract ou le bureau, en tant que sièges techniques, pour nous concentrer sur le secteur des conférences, les salles d’étude et les sièges des espaces publics, en ce qui concerne les produits en série. De plus, Lamm est en train de développer le bureau technique et la production, de manière à poursuivre le développement des produits custom, comme le demandent les concepteurs. En ce qui concerne les produits Lamm, certains devront à plus long terme faire l’objet d’un restyling, ou être remplacés par de nouveaux projets, de manière à être plus cohérents avec l’image essentielle et intemporelle qui entend être créée.

Selon vous, quels sont les marchés les plus intéressants actuellement ?

Notre objectif est de créer des produits améliorés et mettre en place une communication plus efficace, principalement tournée vers les architectes. Les marchés sont les pays qui ont des donneurs d’ordre et des concepteurs recherchant un standard élevé en innovation et qualité dans le design, dans les détails et le service. Que ce soit avec des produits en série ou bien grâce à la capacité de l’entreprise à interpréter les nouveaux besoins pour mettre en œuvre des solutions personnalisées.

Quels sont les objectifs de Lamm, en termes d’activités d’entreprise pour 2015 ?

Les modifications que nous envisageons s’inscrivent dans une perspective triennale. C’est une durée minimale pour constater un fort signal de changement. Mais il devra être poursuivi pour compléter la cohérence de la nouvelle stratégie. Notre idée est de relever le contenu innovant et de design de manière à renforcer la marque Lamm au niveau international.