L’engagement de LAMM pour les politiques environnementales va plus loin que le simple respect des lois en la matière. Recherche de processus vertueux, réduction du gaspillage, efficacité énergétique élevée, faible impact sur l’environnement et sélection minutieuse des matériaux ne sont que quelques-uns des engagements que la société a pris en matière d’économie verte.

Certifications

LAMM est certifiée selon la norme UNI EN ISO 14001. Une procédure non obligatoire qui montre la volonté d’établir et de mettre en application un système de gestion environnementale, à travers également le contrôle de l’impact des activités de l’entreprise, en s’efforçant systématiquement de les améliorer. La certification FSC Chaîne de surveillance (Chain of Custody) garantit la traçabilité des matériaux provenant de forêts à gestion durable, du producteur au client final.

Emballage et transport

Conformément à la directive européenne 2004/12/CE sur les emballages, LAMM adopte des solutions ciblées pour garantir l’éco-compatibilité, la récupération, le recyclage et l’élimination sans danger pour l’homme et l’environnement. Le conditionnement est étudié pour obtenir des volumes d’emballage réduits. Le parc des engins est composé exclusivement de véhicules à faibles émissions.

Matières premières

Les matériaux sont sélectionnés afin de limiter leur impact sur l’environnement durant les phases de production, transformation, recyclage et élimination. Le bois est certifié FSC, ce qui garantit qu’il est issu de forêts gérées de façon responsable. Les panneaux en aggloméré, produits avec un matériau recyclé, font partie de la Classe E1 pour les émissions de formaldéhyde. L’aluminium recourt abondamment à de la matière première recyclée et il est à son tour totalement recyclé à la fin de son cycle de vie.

Recherche et durabilité

LAMM effectue des activités de recherche et développement également dans le domaine de la durabilité, en participant à des initiatives consacrées au design de la réutilisation, comme UMUL (Use More Use Less). L’objectif est d’expérimenter des solutions novatrices visant à employer à nouveau des matériaux et des composants abandonnés, ainsi que des systèmes de production alternatifs, capables de conjuguer des résultats offrant une qualité esthétique élevée avec des contenus écologiques et de durabilité.

Réduction du gaspillage

Réduire au minimum le gaspillage de matières premières est un engagement concret pour LAMM. Un objectif poursuivi à travers de nombreuses expérimentations visant à optimiser l’utilisation des ressources. Un exemple en est le siège-prototype Wotu, où le cycle de production, alimenté à 90% par de l’électricité produite en valorisant énergétiquement les chutes de bois de la production, a été mis au point pour obtenir le produit entièrement du même arbre.

Recyclage et réutilisation

LAMM poursuit les objectifs de l’économie circulaire, en concevant et en développant des produits qui peuvent être recyclés, réutilisés ou revalorisés. Le poste d’étude Blade, par exemple, utilise de l’aluminium recyclé à 75% et, à la fin de son cycle de vie, permet d’être réutilisé pour la production équivalente de 2 cadres de vélo.